Informations techniques
Méthodes de nettoyage

Le nettoyage à la main et en machine

Les appareils de laboratoire en verre ou matière plastique peuvent être nettoyés à la mains dans un bain, selon la méthode de trempage, ou en machine à laver de laboratoire. On devrait nettoyer les appareils de laboratoire juste après leur emlpoi, à température basse, pendant une courte durée et avec un produit légèrement alcalin. Les appereils de laboratoire ayant eu cantact avec des substances infectieuses seront tout d'abord nettoyés avant, le cas échéant, d'être stérilisés à la vapeur.

Ce n'est que de cette facon que l'on peut empêcher un collage des souillures et une détérioration des appareils pouvant être causée par des restes de produits chimiques.

Note:
Le materiel de laboratoire doir être désinfecté avant nettoyage du fait de la possibilité d'accident pendant celui-ci.

_________________________________________________________________________________________________________

Nettoyage non agressif

Afin de ménager les appareils de laboratoire, on devrait les nettoyer juste après leur emploi, à température basse, pour une courte durée et avec un produit légèrement alcalin. Les temps d'immersion prolongés au-dessus de 70 °C sont à éviter dans des milieux alcalins, tout particulièrement dans le cas d'appareils de columétrie en verre. Autrement, ce-ci pourrait modifier les volumes par dégagement de verre ou détruire les graduations.

Information

Tandis qu'une lessive caustique 1N dégage une couche d'env. 0,14 µm seulement d'une surface en Boro 3.3 (verre borosilicaté 3.3) en 1 heure à 70 °C, elle en dégagera env. 1,4 µm, à 100 °C, soit donc le décuple. Pour cette raison, éviter les températures de nettoyage au-dessus de 70 °C et préférer des détergents légèrement alcalins

_________________________________________________________________________________________________________

La méthode d'essuyage
Le procédé le plus connu est la méthode d'essuyage. On essuie ou frotte les utensiles souillés avec un chiffon ou une éponge imbibés d'une solution détergente. Les appareils de laboratoire ne doivent jamais être traités avec des produits
ou éponges abrasifs, qui pourraient abîmer leur surface.

La méthode de trempage
Pour le nettoyage à la main selon la méthode de trempage,
on plonge généralement les appareils de laboratoire dans une solution détergente pendant 20 à 30 minutes à température ambiante, puis on les rince avec de l'eau de ville et ensuite avec de l'eau distillée. N'augmenter le temps d'immersion et
la température que dans le cas de souillures tenaces!

Les bains à ultrasons
Les bains à ultrasons peuvent être utilisés aussi bien pour nettoyer les appareils en verre et ceux en matière plastique.
Il faut cependant éviter tout contact direct avec la membrane.

 

Le nettoyage en machine
Le nettoyage automatique des équipements de laboratoire dans la laveuse de laboratoire est doux comme le nettoyage dans un bain d'immersion. Car les appareils ne sont en contact avec la solution détergente que lors des phases relativement courtes pendant lesquelles celle-ci est pompée par des gicleurs ou des tubes injecteurs sur la surface à nettoyer.  
 -  Les appareils de laboratoire légers doivent être protégés
    par des filets afin de ne pas être projectés et abîmés
    par le jet de lavage. 
 -  Les appareils de laboratoire sont mieux protégés des
    détériorations de leurs surfaces quand les paniers de la
    machine à laver sont revêtus de matière plastique.

Les appareils en verre
Dans le cas d'appareils en verre, les temps d'immersion prolongés au-dessus de 70 °C sont à éviter dans des milieux alcalins. Ceci pourrait, tout particulièrement dans le cas d'appareils de volumétrie, modifier les volumes par dégagement de verre ou détruire les graduations.

Les appareils en matière plastique
Les appareils en matière plastique ont généralement des surfaces lisses et non mouillables, ce qui permet en général de les nettoyer facilement avec un produit légèrement alcalin.
Les appareils de laboratoire en polystyrène et polycarbonate, particulièrement les tubes à centrifuger, ne doivent être nettoyés qu'à la main et avec des détergents neutres. Un temps d'immersion prolongé influence la solidité, même s'il s'agit de détergents légèrement alcalins. La résistance chimique des matières plastiques utilisées est à vérifier pour chaque cas individuel.

Le nettoyage dans les analyses de traces
Pour minimiser les traces de métal, on trempe les appareils de laboratoire dans de l'acide chlorhydrique 1N. Dans le cas d'exigences extrêmes, on fait bouillir les appareils en verre par la suite dans de l'acide nitrique 1N pendant 1 h env., pour des appareils de laboratoire en plastique travaillez à température ambiante. Le temps d'immersion maximum ne doit pas dépasser 6 heures.
 -  L'acide nitrique est un oxydant fort et provoque la
    fragilisation de nombreuses matières plastiques.
Les appareils doivent ensuite être soigneusement rincés avec de l'eau distillée. Afin de minimiser les traces organiques, les appareils de laboratoire sont nettoyés avec des lessives ou des solvants, comme l'alcool. Ensuite, on les trempe dans de l'acide chlorhydrique 1N, puis on les rince soigneusement avec de l'eau distillée.