Informations techniques
Désinfection/Stérilisation

La désinfection 
Les appareils de laboratoire ayant eu contact avec du matériel infectieux ou organismes génétiquement modifiés doivent être désinfectés avant tout autre usage / élimination, cela signifie: les ramener à un état tel, qu'ils ne présentent plus de risque. Pour cela, traiter les appareils de laboratoire avec détergents désinfectants par example. Si besoin est, et si le matériau est approprié, les appareils pourront être stérilisés à la vapeur (autoclavés) par la suite. 

La stérilisation à la vapeur 
Stérilisation à la vapeur (autoclavage) signifie l'extinction et/ou l'inactivation irréversible de tous les microorganis-
mes susceptibles de se multiplier sous l'action de vapeur saturée à 121 °C (2 bar), selon DIN EN 285. L'exécution conforme de la stérilisation, et ce jusqu'à la sécurité biologique fait partie de la responsabilité de la personne chargée du secteur hygiène.

Remarques quant à la stérilisation: 

  • Une stérilisation efficace à la vapeur n'a vraiment lieu que si la vapeur est saturée et qu'elle peut atteindre tous les endroits contaminés sans   empêchement.
  • Les récipients doivent toujours être ouverts afin d'éviter toute surpression.
  • Les appareils de laboratoire réutilisables souillés doivent être soigneusement nettoyés avant de procéder à la stérilisation à la vapeur. Si l'on opérait dans le sens inverse, les résidus seraient cuits et collés pendant la stérilisation à la vapeur. Les microorganismes - protégés par ces souillures - ne seraient pas tués de façon efficace; de plus, les produits chimiques collant encore aux parois pourraient abîmer les surfaces des appareils sous l'effet des températures élevées. 
  • Les matières plastiques ne résistent pas toutes à la stérilisation à la vapeur. Le polycarbonate par ex. perd sa solidité, raison pour laquelle les tubes à centrifuger de ce matériau ne doivent pas être stérilisés à la vapeur.
  • Lors de la stérilisation à la vapeur (autoclavage), les appareils de laboratoire en matière plastique ne doivent pas être sollicités de manière mécanique (par ex. ne pas les empiler). Afin d'éviter les déformations, veillez à ce que les  béchers, les flacons et les éprouvettes graduées par ex. soient debout lorsqu'ils sont stérilisés à l'autoclave.

Résistance à la chaleur 

Tous les appareils de volumétrie réutilisables BLAUBRAND® et SILBERBRAND peuvent subir une température allant jusqu'à 250 °C dans les étuves de séchage ou de stérilisation, sans risque que leur volume soit ensuite modifié. Il faut toutefois faire attention au fait que le chauffage irrégulier des appareils en verre ou les chocs thermiques brusques provoquent des contraintes thermiques qui peuvent causer leur casse. 

Donc: 

  • Ne placer les appareils en verre dans les étuves de séchage ou de stérilisation que lorsque ces dernières sont à froid, puis les chauffer.
  • Une fois le temps de séchage ou de stérilisation révolu, laisser les appareils se refroidir lentement dans l'étuve.
  • Ne jamais chauffer des appareils de volumétrie sur plaques chauffantes!
  • Pour les appareils plastiques la température maximale est la température d'utilisation.